Seat électrique : Mii Electric, la petite citadine électrique bon marché

Une Mii (thermique) disparaît, une autre Mii (version électrique) prend sa place !

Quand Volkswagen a décidé de se lancer sur le marché de l’automobile électrique, la marque allemande n’entendait pas laisser SEAT en reste. C’est ainsi que la première citadine de la marque ibérique a vu le jour, pensée pour contrecarrer les élans des autres constructeurs internationaux. D’ailleurs, la petite Seat Mii electric est un concurrent sérieux de la petite Volkswagen Up!.

Sur le marché de la mobilité électrique, Seat ne se cantonne pas à la voiture ! Comme Audi et Mercedes, Seat possède déjà un modèle de trottinette électrique à son catalogue.

Conçue pour s’imposer sur le segment de la citadine électrique, la SEAT Mii ne brille pas par sa puissance, mais elle est aussi pratique qu’économique. Ses dimensions réduites en font un véhicule idéal pour se faufiler en ville aux heures de pointe.

Les spécificités techniques de la Seat Mii Electric

En termes de design, pas de grande surprise. La version électrique ressemble en tous points à son ancêtre thermique.

seat-electrique-mii

Pour ce qui est de ses équipements, la Seat Mii électrique embarque un moteur électrique de 61 kW (83 ch) et développe un couple maximal de 212 Nm géré par une boîte automatique à une seule vitesse. Son moteur est alimenté par une batterie lithium-ion de 32,3 kWh, qui lui offre une autonomie en cycle mixte de 259 kilomètres et un cycle urbain allant jusqu’à 358 kilomètres, les deux en WLTP. Sa vitesse maximale est de 130 km/h et elle accélère de 0-50 en 3,9 secondes, prenant 12,3 secondes pour atteindre 100 km/h.

En ce qui concerne la charge, la batterie se recharge de 0 à 80 % en une heure en la branchant sur une prise de charge rapide DC, tandis qu’un branchement délivrant 7,2 kW AC demande une recharge de quatre heures.

La voiture électrique citadine par excellence

Il s’agit essentiellement d’une voiture urbaine (3,56 mètres de long, 1,65 mètres de large et 1,48 mètres de haut, avec un empattement de 2,42 mètres).

seat-mii-electric

La version d’entrée de gamme de la Mii électrique possède un certain nombre de caractéristiques de série qui sont loin d’être négligeables : la climatisation bi-zone, l’assistant de changement de voie involontaire, le système de reconnaissance des panneaux de signalisation ou l’assistant de démarrage en côte.

Comme son ancêtre la Mii (essence), cette voiture électrique possède un coffre de 251 L. Une fois les sièges arrière rabattus, ce volume passe à 923 L (28 L de moins que sur la version essence).
Pour ce qui est du prix, cette petite Seat est proposée à 21 920 euros, soit un peu plus de 16 000 euros une fois le bonus écologique et les diverses primes déduites.

Avec ces ingrédients et surtout son prix, la SEAT Mii électrique sera un concurrent de taille pour les voitures électriques plus abordables que l’on trouve aujourd’hui chez les concessionnaires. Son gabarit taillé pour la ville devrait faire l’unanimité chez les habitants des grandes villes européennes.

 

Crédit photo SEAT