Mercedes EQC

Le Mercedes EQC est un SUV entièrement électrique, fabriqué par Mercedes-Benz. C’est le premier véhicule de la nouvelle sous-marque EQ.

Il dispose de deux moteurs électriques, d’une puissance de 408 chevaux et d’une grande batterie lithium-ion qui lui donne une autonomie théorique de 450 kilomètres. Son positionnement de tout-terrain compact en fait un véhicule de 4,76 mètres de long, situé à mi-chemin entre la Mercedes GLC et la Mercedes GLE. Mercedes-Benz le fabrique dans son usine de Brême (Allemagne).

Ses rivaux sont d’autres SUV entièrement électriques, comme le Tesla Model X, le Jaguar I-PACE et l’Audi e-tron. La BMW iX3 sera également lancée prochainement. Le prix de la Mercedes EQC à partir de 77.425 euros, un prix inférieur de 5.020 euros à celui de l’Audi e-tron (à partir de 82.445 euros) et 9.675 euros inférieur à celui du Tesla Model X (à partir de 87.100 euros). Si vous songez à acheter une voiture électrique comme la Mercedes EQC, vous savez à quoi vous attendre…

Les lignes et le design de la Mercedes EQC

Le Mercedes EQC se caractérise par un nouveau type de design, avec des caractéristiques qui lui sont propres, notamment une grande calandre et une signature lumineuse qui s’étend sur toute la largeur du véhicule, à l’avant comme à l’arrière, de sorte que le feu de position est perçu comme une bande lumineuse horizontale. Mercedes a également introduit une surface à l’avant appelée “Black Panel” qui entoure les phares et la calandre avant.

De profil, la descente du toit à l’arrière donne à ce SUV une ligne de coupé. La Mercedes EQC est équipée de jantes en alliage léger de conception aérodynamique améliorée. Ce sont des roues bicolores avec une finition de 19 à 21 pouces.

Le design intérieur de la Mercedes EQC

À l’intérieur de la Mercedes EQC, la ligne de design est similaire à celle inaugurée par la Mercedes Classe A, y compris le système multimédia MBUX (Mercedes-Benz User Experience), qui a 2 écrans de 10,25 pouces en standard.

Un look épuré et minimaliste, avec des lignes simples et fluides pour créer un habitacle à l’allure ultra-technologique. Mercedes a également inclus un éclairage d’ambiance à fibre optique dans le siège du conducteur et des diffuseurs de ventilation.

Deux lignes d’équipement : Electric Art (de série) et AMG Line (en option).

La gamme AMG ajoute à l’extérieur de la Mercedes EQC une calandre spécifique AMG et un tablier avant spécialement conçu. De plus, le tablier arrière présente également un nouveau design signé AMG qui met l’accent sur la sportivité. De nouvelles roues AMG (en formats 20″ et 21″) et un volant sport multifonctions AMG sont également disponibles.

Parmi les technologies embarquées, on peut citer l'”ECO assistant” de la Mercedes EQC qui donne des indications sur le bon moment pour lever le pied de l’accélérateur en s’approchant d’une nouvelle limitation de vitesse par exemple.

Il y a également un système de pré-climatisation dans l’habitacle, pour activer la climatisation à distance, grâce à une application mobile.

Moteur électrique et performances de la Mercedes EQC

La Mercedes EQC utilise deux moteurs électriques : un sur l’essieu avant et un sur l’essieu arrière. Cela fait de ce SUV un modèle à traction intégrale. Selon Mercedes, “le moteur électrique de l’essieu avant est optimisé pour une efficacité maximale dans la plage de charge faible à moyenne, tandis que le moteur arrière détermine la dynamique de conduite“.

Le système permet également d’utiliser uniquement le moteur électrique de l’essieu avant en cas de conduite à faible charge pour une plus grande efficacité.

Les deux propulseurs électriques développent ensemble une puissance d’environ 300 kW (408 ch), et le couple combiné maximal est de 765 Nm. Il peut accélérer de 0 à 100 km/h en 5,1 secondes et atteindre une vitesse maximale limitée électroniquement de 180 km/h. Sa consommation en cycle mixte est de 22,2 kWh/100 km.

La Mercedes EQC dispose d’une batterie lithium-ion d’une capacité énergétique utile d’environ 80 kWh, qui pèse 650 kg. Sa portée varie de 374 à 416 kilomètres selon les équipements installés. La charge peut même être effectuée à 110 kW, pouvant passer de 10 % à 80 % de la charge en seulement 40 minutes, alors que la recharge conventionnelle nécessite 11 heures pour une charge complète.

Comparée à ses concurrentes, la Jaguar I-PACE de 400 ch (d’une capacité de batterie de 90 kWh et d’une autonomie de 480 km selon le cycle WLTP) est présentée avec des performances identiques à celles de la Mercedes EQC. D’autre part, le Tesla Model X offre une gamme beaucoup plus large, avec quatre moteurs disponibles, avec des puissances comprises entre 333 et 612 ch, et des autonomies entre 412 et 565 km.

Les intentions de Mercedes-Benz dans le domaine des véhicules électriques

Parmi les projets de Mercedes-Benz, il ne faut pas s’arrêter à la Mercedes EQC, premier modèle électrique différencié de la marque. D’ici 2022, Mercedes-Benz et Smart auront lancé au total dix voitures électriques différentes sur le marché et auront introduit une version électrifiée, soit hybride, soit hybride-connectable, électrique ou hydrogène de chacun de leurs modèles. Mercedes lancera également les Mercedes EQA et Mercedes EQS. Pour sa part, Smart deviendra un constructeur électrique, à tel point qu’à partir de 2020, la marque ne devrait plus vendre que des voitures électriques en Europe et aux Etats-Unis.

 

Crédit photo Mercedes Benz