Mercedes électrique

Mercedes Vision EQS : un concept-car bimoteur 100 % électrique, autonome et qui dévoile les intentions de Mercedes Benz en matière de véhicules électriques.

La famille électrique Mercedes-Benz a commencé avec la Mercedes EQC en septembre de l’année dernière et presque un an plus tard, l’entreprise donne des indices sur l’avenir de cette nouvelle famille EQ. Et c’est le cas de la Mercedes Vision EQS, qui, comme son deuxième prénom l’indique, est un concept au design futuriste et saisissant.

L’entreprise allemande tente ainsi de donner une continuité à ses voitures 100% électriques en profitant de la scène du Salon de Francfort. Ce concept-car risque de ne pas être produit tel qu’il est aujourd’hui, en revanche, il pourrait bien refléter tout ce à quoi aspire Mercedes pour ses futurs modèles de véhicules électriques.

mercedes-eqs

Mercedes EQS : électrique, autonome et bleu

La Mercedes EQC, prédécesseur de ce que ce nouveau concept anticipe, nous a été présentée comme un SUV 100% électrique avec une autonomie établie à 416 kilomètres selon la WLTP, 765 Nm de couple et une puissance totale de 408 ch. Et, bien qu’il s’agisse d’un concept, la marque lance déjà quelques données de la Vision EQS qui surpassent celles du SUV.

Ainsi, ce modèle conceptuel Mercedes intègre deux moteurs électriques, chacun situé sur un essieu afin qu’il ait une traction intégrale sans avoir à intégrer une transmission physique. La puissance du Vision EQS est de 476 chevaux et son autonomie d’environ 700 kilomètres (450 kilomètres selon NEDC), promettant une charge de 80% de la batterie de 650 kg en moins de 20 minutes, ce qui est assez impressionnant sur le papier.

La puissance maximale qu’ils indiquent est obtenue grâce au travail conjoint de ces deux moteurs. Alors que le moteur avant a été optimisé pour atteindre une efficacité maximale à faible ou moyenne charge, le moteur arrière est chargé de déterminer le dynamisme de la conduite.

Parlant d’esthétique, ses courbures et lignes évoquent les voitures du futur. Ce qu’ils ont montré jusqu’à présent est un modèle avec une finition de deux couleurs (noir et argent), agrémenté de touches de bleu électrique, couleur qui semble être imposée par la loi à tous les modèles électriques (sauf la Volkswagen Golf ID.3 et certains autres modèles).

La calandre est très imposante, et c’est précisément là que la tonalité bleue est intégrée grâce à 940 LEDs. Des diodes que l’on voit aussi à l’arrière comme des phares, avec jusqu’à 229 LEDs en forme d’étoile à trois branches qui imitent le célèbre logo Mercedes.

mercedes-eqs-interieur

A l’intérieur, l’esthétique futuriste est bien présente et nous pouvons découvrir un tableau de bord aux finitions brillantes, courbé et intégrant élégamment les grilles et les écrans équipés du système MBUX. De nombreux composants de fabrication ont été développés à partir de matériaux recyclés, utilisant du cuir fabriqué à partir de bouteilles en plastique et un matériau de couverture textile fabriqué à partir de déchets provenant de l’océan. Il y a au total quatre sièges individuels.

En termes de conduite autonome, ce véhicule est considéré de niveau 3 bien que dans certaines situations il puisse atteindre le niveau 5 étant totalement indépendant de la conduite humaine. En termes de vitesse, le constructeur allemand parle d’atteindre 96,56 km/h en 4,5 secondes. Les compteurs vont s’affoler…

Un peu plus de deux ans avant la sortie d’un catalogue Mercedes Benz 100% électrique

Mercedes explique que la Vision EQS est une façon de représenter le point de vue de l’entreprise autour de sa stratégie modulaire avec les voitures électriques, montrant l’idée qu’ils développent une plateforme électrique de base qui peut être adaptée à différents modèles (comme Volkswagen le fait avec la plateforme MEB). Avec cela, les Allemands pourraient économiser sur les coûts et prendre moins de temps pour construire leurs voitures.

mercedes-electrique-eqs

Il faudra voir quel est le prochain modèle qui arrive sur le marché et ce qu’il reste de l’ADN de ce concept-car fait pour montrer les aspirations 100% électrique de Mercedes. La marque a promis que d’ici 2022, toute sa gamme de voitures sera électrique. Et 2022, c’est demain…

 

Crédit photo Daimler